vendredi 7 octobre 2016

Lecture - Annie Larochelle - Amélia



Chronique sur la lecture
Auteure :   Annie Larochelle
Roman :     Amélia, l'emprise des anges
Catégorie : roman fantastique
Public : 15 ans et plus
Édition:  Véritas Québec 


C’était un mercredi de septembre 2015, à Jonquière. D’une habitude prise dès mon arrivée avec la maison d’édition Véritas Québec, j’aidais mon éditrice à monter le stand qui allait nous loger pour les quatre jours suivants, au Salon du livre de Saguenay Lac-Saint-Jean. Je plaçais les exemplaires sur les rayons depuis quelques minutes quand ce bouquin s’est retrouvé dans mes mains. 504 pages. Les couleurs de la pochette, un fond de blanc et de gris bleu avec quelques touches de rouges et de noir, attirent l’œil. Des plumes d’ailes fort distinctives y prennent une place prépondérante.

Hum... je tourne le livre et lis une ligne sur la C-4. « Qu’ils vivent dans l’Eden ou l’Enfer... un ange protecteur... pouvoir absolu... » Je suis étonnée. 

— Marie ! As-tu vraiment publié un roman sur les anges ? 

Mon éditrice sourit. Je constate que mon expression faciale parle plus fort que la simple phrase que je viens d’énoncer. Je sais qu’elle trie les milliers de manuscrits qui lui sont acheminés chaque année pour chercher des écrits particuliers, différents et originaux. Par contre, l’ésotérisme ne tient aucune place dans ma palette de choix littéraire. Au fil des semaines, écoutant Marie présenter le livre aux lecteurs, j’ai capté quelques phrases ici et là. « Un ange gardien possessif et autoritaire » fait suite à « peut-on s’oublier, changer même, pour l’amour ? » Intriguée, je profite d’une accalmie dans les visites au kiosque pour ouvrir le bouquin en son milieu. Je lis quatre, cinq pages. C’est bien écrit. Le texte coule de lui-même. Il pique vivement ma curiosité. Je ne sens pas l’ésotérisme même si Annie nous parle d’anges, de démons et de nephels. Je classerais plutôt le récit dans le fantastique. Il nous présente d’ailleurs une tournure légèrement médiévale. J’aime. Ce n’était qu’une question de temps avant d’acheter le livre et d’y plonger pour connaître l’histoire. Il me suffisait de libérer quelques heures de mon agenda pour le dévorer. 


 Amélie est une humaine spéciale, une étoile lumineuse, qui possède des pouvoirs qui l’amènent à combattre le milieu des ombres, au grand désarroi de son gardien invisible. Ce dernier, un être magnifiquement beau, est obligé de s’immiscer ouvertement dans les affaires terrestres pour sauver sa protégée. Ce qui devait arriver arriva. La jeune femme qui s’est battue pour son indépendance s’éprend éperdument de son ange, même si elle le trouve contrôlant, un peu trop autoritaire. De quel droit Menadel tente-t-il ainsi d’exercer son emprise sur la vie d’Amélia ? Pourtant, notre héroïne insiste. L’amour finit par triompher, transformant à tour de rôle les deux amants, les forçant à évoluer pour en sortir meilleurs. 

Par son style d’écrivain et sa façon de tricoter son histoire, Annie nous captive avec une trame qui bouge, nous garde en haleine, nous fait pleurer même. Le lecteur se place facilement dans la peau d’Amélia. Sa peur et sa rage deviennent les siens, son amour les émeut. À plusieurs reprises, j’ai voulu étrangler l’autoritaire Menadel pour sa façon de traiter Amélia comme une enfant. Surtout, j’ai rapidement « oublié » qu’Annie m’amenait dans le monde des « Anges et démons » pour laisser l’histoire d’amour se développer au fil des pages. J’ai adoré !

Bravo Annie ! 



Annie est née à Montréal et elle a vécu sa jeunesse à Laval, passant plutôt ses étés sur le bord du fleuve à Sainte-Anne-de-la-Pérade. Grande lectrice de thriller psychologique, de fantastique et de polars, une vie secrète la plonge régulièrement dans l’écriture. Cette mère de deux enfants travaille avec acharnement pour ses recherches et la composition de son premier roman qu’elle voit apparaître sur les rayons des librairies en mai 2015. Je n’ai pas les pouvoirs de son personnage et je ne lis pas l’avenir dans les feuilles de thé. Mais je suis convaincue qu’elle n’a pas fini de nous surprendre avec ses écrits. Quel sera son prochain sujet ? Que ce soit une suite à Amélia ou un roman dans une autre catégorie, je sais déjà que je le lirai avidement. 

Peut-être que son rêve de voir son livre au grand écran se réalisera ? 


Où trouver le livre

Vous pouvez vous procurer le livre de l'une des manières suivantes: 

En format imprimé :

      Achetez-les directement d'Annie ou de Véritas Québec lors d’un prochain salon du livre;
      
      Demandez-le à votre libraire préféré; ou

      Commandez-le chez Véritas Québec à http://www.editionsveritasquebec.com

En format numérique :  

      Commandez par la librairie virtuelle de l’Alliance québécoise des éditeurs indépendants  (AQEI): 

              http://www.enlibrairie-aqei.com   


Bonne lecture !

Suzie Pelletier